Please Donate for this campaign


English | தமிழ் | සිංහල | Français | español | हिंदी | বাঙালি | 中國 | русский | اردو | العربية | Deutsch | Kiswahili | Türk | Melayu


APPEL PRESSANT AUX NATIONS UNIES

Traduire le Sri Lanka devant la Cour Pénale Internationale

Nous soussignés, peuple du monde entier lançons un appel pressant à travers ladite pétition, aux Nations Unies, à l’effet de traduire le Sri Lanka devant la Cour Pénale Internationale (CPI) ou d’instituer  un Mécanisme juridictionnel international similaire et crédible pour enquêter et poursuivre les auteurs de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité et de génocide perpétrés contre le peuple Tamoul par l’Etat du Sri Lanka. 

Selon un rapport interne de l’ONU sur le Sri Lanka, environs 70 000 tamouls ont été tués et des femmes violentées et abusées sexuellement par les forces de sécurité du Sri Lanka pendant 6 mois au cours de l’année 2009.

Comme l'ancien Secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a souligné, le Sri Lanka est l'un des prééminents pays, avec la Bosnie, la Birmanie, la République Démocratique du Congo, le Soudan et ailleurs, où le viol a été utilisé comme une tactique de guerre.

Nous sommes fermement persuadés que ni un mécanisme national ni un mécanisme hybride ne rendra justice au peuple tamoul. En outre, l’appel lancé par le nouveau gouvernement Sri lankais proposant le recours à un mécanisme interne ou un mécanisme hybride en lieu et place d’une procédure internationale constituerait un moyen déguisé pour contourner la traduction du dossier devant la Cour Pénale Internationale (CPI) et retarderait, par ailleurs; les actions pénales en cours engageant sa responsabilité. Des initiatives tendant à instituer une Commission Nationale Vérité et Réconciliation et qui  sans doute ne permettrait pas une participation équitable pour les victimes sont encore d’autres stratagèmes visant à protéger ceux qui ont perpétrés ces crimes graves contre le peuple tamoul.

La situation actuelle qui prévaut au Sri Lanka constitue une grave «menace contre la paix » conformément au Chapitre 7 et en son Article 39 parce qu’aucune responsabilité n’a été engagée contre les crimes de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.

En guise de preuves pour soutenir notre appel, nous mettons à votre disposition les faits et motivations suivantes :


Please Sign


Signer's Information
Name:*  
Email:   
Country:*  

Verify Your Signature

Code:  
Enter the code shown above:*  
   
   


Contact: pmo@tgte.org

Click here to watch: "Sri Lanka's Killings Field" by UK Channel 4

Click here to read: Genocide Resoultion By Northern Provincial Coucil
 
 
 
Copyright © 2015 Transnational Government of Tamil Eelam. All rights reserved.